Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Toutes et tous dans la rue le 8 mars

Le 8 mars, c’est la journée internationale de lutte pour les droits des femmes. En France, la liberté de recourir à l’avortement vient certes d’être inscrite dans la Constitution. Mais, faute d’un nombre suffisant de centres de santé le pratiquant, il est en fait de plus en plus difficile d’y accéder. Si les violences sexuelles sont enfin dénoncées, dans le milieu du cinéma notamment, les féminicides sont néanmoins toujours aussi nombreux. Les femmes sont toujours moins bien payées, moins considérées, reléguées au rôle de mères pondeuses (le « réarmement démographique » de Macron). Dans le monde, les femmes sont prises pour cible dans les guerres et leurs droits sont attaqués, notamment par des gouvernements d’extrême droite.

Alors, vendredi 8 mars, prenons la rue pour exprimer notre refus de ces violences et discriminations sexistes. Nous avons, toutes et tous, tout à gagner à un monde où chacun sera considéré de la même façon, quel que soit son sexe et son genre !