Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Tunisie : deux nouveaux naufrages de migrants

Cinq migrants tunisiens sont morts et sept autres sont portés disparus après le naufrage d’une embarcation de fortune partie depuis Sidi Mansour dans le centre-est du pays. Le bateau sur lequel avaient embarqué 35 personnes, pour la plupart des Tunisiens, dont des femmes et des enfants, a chaviré peu de temps après son départ. 23 personnes ont été secourues. Un enfant et deux femmes figurent parmi les personnes décédées. Un autre naufrage s’était produit dans la nuit de vendredi près de la ville portuaire de Gabès. Un Tunisien de 20 ans a péri dans ce drame ainsi qu’un nourrisson dont les parents font partie des 13 personnes secourues, tous des Tunisiens. Cinq autres Tunisiens sont toujours portés disparus. Ces drames nous rappellent qu’il n’y a pas seulement des migrants d’Afrique subsaharienne qui tentent de quitter le pays au risque de leur vie pour gagner l’Europe mais aussi que des milliers de Tunisiens, confrontés à une crise financière et économique sans précédent, font de même.