Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Tunisie : la liberté d’expression toujours plus menacée

Journalistes et opposition tirent la sonnette d’alarme. Les menaces sur la liberté d’expression et de la presse se font de plus en plus en lourdes. Le mois de juin a été tumultueux pour les journalistes et opposants politiques. Plusieurs ont été convoqués par la justice et la police pour des propos tenus sur leurs antennes ou leurs journaux respectifs, des propos à teneur politique ou des questions sur les forces de sécurité. Plus d’une vingtaine d’opposants et de personnalités politiques sont également toujours en prison dans le cadre d’une affaire de « complot contre la sûreté de l’État » sur laquelle la justice communique peu. Et pour cause. Les dossiers sont vides mais tout est bon pour faire taire les opposants !