Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Turquie : la laïcité donne des boutons à Erdoğan

Alors que l’on vient de célébrer le centième anniversaire de la fondation de la République par le très laïc Mustafa Kemal Atatürk, le président Erdoğan vient de décider l’envoi d’urgence de près de 1000 imams à Izmir et sa région. Troisième ville et deuxième port du pays, Izmir est connu pour être un fief du principal parti laïc d’opposition, le Parti républicain du peuple. Ce qui défrise profondément Erdoğan et son parti islamiste au pouvoir. Les imams, envoyés dans les écoles publiques du primaire et du secondaire et qui ne dépendront pas du ministère de l’Éducation nationale, seront chargés de « l’éducation morale et religieuse des élèves ». Cela a donné lieu à une levée de boucliers des enseignants et des parents d’élèves. Jusqu’ici sans résultat.