Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Une médecine aux ordres des patrons ?

Un médecin du travail a été sanctionné d’un an d’interdiction d’exercer, dont six mois avec sursis, par l’Ordre des médecins. En deux ans, il a délivré six certificats d’inaptitude au travail à des salariés d’une entreprise de fabrication de portes et serrures blindées. C’est après une plainte du patron, qui s’estimait « lésé », qu’il a été sanctionné sans que l’Ordre ne mène d’enquête sur les conditions de travail dans l’entreprise ni ne fasse d’expertise médicale des salariés. Et ce type de recours n’est pas isolé contre les médecins du travail qui font leur travail. Car le patronat ne tolère qu’une médecine à ses ordres.