Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Vendée : les bas-de-plafond de l’Action française en action

Le jour même de la cérémonie inscrivant la liberté d’accès à l’IVG dans la Constitution, l’Action française, mouvement royaliste, a vandalisé à La Roche-sur-Yon la statue de Simone Veil qui fit adopter en janvier 1975 la loi dépénalisant l’avortement. Dans une vidéo revendiquant cette action, on peut voir une petite dizaine de personnes filmées de dos en train de déposer au pied de la statue des poupées de bébé aspergées de faux sang puis de teindre en rouge l’eau de la fontaine que la statue surplombe. Elles placardent sous le buste de l’ancienne ministre de la Santé des morceaux de carton affirmant que « la Constitution tue nos enfants ». La statue de Simone Veil avait déjà été vandalisée à la peinture en 2019, moins d’une semaine après l’inauguration de la place portant son nom. Si cet acte de vandalisme imbécile ne peut que révolter il est cependant réconfortant de constater que l’extrême droite est incapable de mobiliser plus qu’une poignée de crétins pour s’en prendre symboliquement aux droits des femmes.