Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Vivre avec ChatGPT, d’Alexandre Gefen

Alexandre Gefen, Vivre avec ChatGPT, Éditions de l’Observatoire, mai 2023, 190 pages – 18 euros

 

 

Qu’est-ce que ChatGPT ? comment fonctionne-t-il ? Connaît-il tout sur tout ? Peut-il penser ? A-t-il une morale ? Et… à qui profitera-t-il ?

Il y a bientôt un an, l’intelligence artificielle de rédaction de texte ChatGPT, capable de produire des textes apparemment pertinents sur n’importe quel sujet, faisait sensation. Dans un livre très accessible et passionnant, Alexandre Gefen aborde les grandes questions que posent l’apparition et le perfectionnement fulgurants des IA rédactionnelles. L’auteur, très bien informé, étudie en spécialiste de la littérature les modèles linguistiques automatiques depuis presque dix ans.

À travers une succession de courts chapitres thématiques, dans un style qui mêle références érudites, réflexions pointues et légèreté pédagogique à des extraits de textes produits par ChatGPT, l’auteur explore les potentialités, les limites, et les enjeux sociaux et philosophiques que soulève le programme.

On apprend les bases de son fonctionnement, fondé sur des prédictions probabilistes à partir d’un gigantesque corpus de textes, mais aussi sur le travail beaucoup plus discrètement publicisé de dizaines de milliers de « petites mains » payées au lance-pierre et filtrant les retours « acceptables » (d’après les patrons de l’entreprise qui développe le programme), et notamment le contenu illégal, insoutenable… ou subversif.

On y explore les impacts que la diffusion de ce type d’outils aura dans nos vies en termes de créativité, d’accès à la connaissance ou d’augmentation de la productivité pour certaines tâches intellectuelles intermédiaires (rédaction et traduction technique, juridique, voire artistique). Et donc, en marché capitaliste, de suppressions d’emplois…

Car tout cela se passe au sein de la compétition économique entre les multinationales de la Silicon Valley, où l’appétit du profit se drape dans des rêves d’un capitalisme techno-futuriste parfois un peu cauchemardesque. Sans donner jamais vraiment de réponse tranchée à toutes les questions qu’il pose, l’auteur réussit à montrer toute l’ambiguïté de l’invention. De quoi nourrir des réflexions très politiques !

Gaspard Janine

 

 

(Article paru dans Révolutionnaires numéro 5, septembre 2023)