Nouveau Parti anticapitaliste

Nos vies valent plus que leurs profits

Vols de vautours autour du groupe Casino

Le tribunal de commerce de Paris examine jusqu’au 26 février la « procédure de sauvegarde accélérée » du groupe Casino, en grande difficulté financière, présentée par les milliardaires Daniel Kretinsky et Marc Ladreit de Lacharrière, adossés au fonds d’investissement britannique Attestor, habitué des restructurations de dettes, c’est-à-dire du rachat des entreprises mal en point en les étranglant pour rentabiliser ses investissements. Les syndicats estiment que le plan de sauvegarde en question pourrait se traduire par un minimum de 6 000 suppressions d’emplois parmi les 50 000 salariés du groupe. Pourtant la première chose à sauvegarder ce sont les emplois, pas les profits des capitalistes.