Dénonciation des violences policières en France et cirque médiatique

À l’occasion de l’examen par l’ONU de la situation des droits humains en France, un grand nombre de pays ont appelé Paris à accroître ses efforts pour lutter contre les violences policières et les discriminations raciales. Une prise de position que l’on ne peut qu’approuver. Sauf que parmi ces virulents défenseurs des droits humains se trouvaient la Russie, l’Iran et la Tunisie, qui brillent par la répression utilisée contre leur propre population au mépris de tous les droits. Preuve supplémentaire que le grand cirque onusien est largement hors-sol.

Partager cet article

Bruno demande

Toujours au rendez-vous quand il s’agit de faire du vent sous prétexte de défendre notre pouvoir d’achat, Bruno Le Maire a malheureusement encore une fois…